Avertir le modérateur

03/04/2008

L'armée française face à ses néonazis

129fc6e8c2340cdcbf729de2eae55af1.jpgDans le jargon, cela s'appelle retourner son treillis.

Fin 2007, le sergent Jamel Benserhir adresse une missive au ministère de la défense : des "militaires fascistes, militants d'Hitler qui ne se cachent pas. Bien au contraire", rompraient quotidiennement le pain à ses côtés dans le refectoire du 17ème régiment de génie parachutiste de Montauban.


de24338174f15273b792e753b389d9aa.jpgMais il en faut plus pour émouvoir le commandement de l'armée de terre; l'affaire reste sans suite.

Le mauvais élève de la classe ne verra pas son contrat reconduit, un point c'est tout.

Car il faut se figurer que Jamel Benserhir redoutait que les sympathies néonazies de ses camarades freinent l'évolution de sa carrière! La réponse reçue réactive une mélodie de cour martiale familière aux cinéphiles : "Vous discréditez l'ensemble des personnes en portant des accusations de ségrégation à caractère raciste".

Autre son de trompette au lendemain de la publication de ces informations par Le Canard enchaîné : "l'armée de terre n'a pas vocation à accueillir des gens qui ont de tels comportements", s'enflamme le Colonel Lafitte, numéro 2 du Service d'informations et de relations publiques de l'Armée de terre (SIRPA-Terre). Les trois militaires photographiés faisant le salut nazi ont "reconnu les faits". Ils seront donc seront "lourdement sanctionnés!" Dur dur d'avaler son béret.

Photo © Le Canard Enchaîné

 

Commentaires

C'est toujours ainsi quand on trouve le courage de dénoncer des agissements injustes, immoraux ou inacceptables dont on a été témoin, on se retrouve systématiquement soi-même sur le banc des accusés. Difficile à comprendre, mais la raison est assez simple : celui qui dénonce (quel que soit les circonstances) passe pour un traître.....

Prenons par exemple le cas d'une aide-soignante qui dénoncerait des mauvais traitements sur les personnes âgées à la maison de retraite X, que pensez-vous qu'il arrivera?

L'aide-soignante en question se fera virer à coup sûr, tandis que les auteurs des mauvais traitements seront soit discrètement remerciés et sans faire trop de vagues, soit se verront donner une petite tape sur les doigts et devront promettre honteux et confus de ne plus jamais recommencer! L'aide-soignante en question, elle, devra partir voir ailleurs dans les 99% des cas...

C'est un phénomène étrange et universel, mais bien connus des psychologues qui vous l'expliqueront mieux que moi.

Heureusement qu'il y a des individus courageux et intègres, dont mon frère Jamel fait partie, et qui trouvent l'energie de dénoncer l'inacceptable.

Mon frère le militaire a décidément ...un courage bien civil! ;) et tel que je le connais, il ira jusqu'au bout!

Jamel, je suis fière de toi!

Fatima Benserhir, Helsingborg, Sweden

Écrit par : Fatima Benserhir | 06/04/2008

Arrête un peu de pleurer, tu cherches à te venger car tu as été viré pour incompétence !!
Je te rappel que dès que tu étais stressé tu bégaillais et étais incapable de donner des ordres !!!!!!! Un chef de groupe à la responsabilité de ses hommes...... En autres exemples....
Bravo j'espère que tu es fière de toi .... En dénonçant aux médias les 3 connards, tu nous mets tous dans le même bain ............ Je pense que tu n'y a pas réfléchi ........

Écrit par : moi | 14/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu